Французский язык. Французский по скайпу. Разговорник. Переводчик. Тема «Учеба и работа»

Тема «Учеба и работа»

Автор: Natalia, 14 Мар 2019, Рубрика: Топики (темы) по французскому языку

De plus en plus  de jeunes sont obligés de travailler pour payer leurs études et du coup, les universités tentent de s’adapter. La Sorbonne, à Paris, pourrait ainsi supprimer prochainement les cours de samedi pour permettre aux étudiants d’aller tout simplement à leur travail. Cet exemple montre bien qu’il y a un vrai phénomène de société.

La nécessité de travailler s’impose à une multitude d’étudiants. Ils travaillent pendant les vacances,  les petites et les grandes. Parfois  c’est  nécessaire de travailler la semaine et les vacances. Donc, entre des semaines à 35 heures dans leur job étudiant et des semaines où en même temps il faut qu’on rajoute leurs heures de leurs boulots ; ça peut devenir embêtant. Embêtant, voir carrément impossible à gérer car quand le travail grignote le temps d’études, et bien cela peut mener à la catastrophe.  Ils travaillent de 8 heures à 20 heures par semaine et même plus. Donc ils vont de moins en moins en cours et ça les fait complètement décrocher.  En fait, le fait de travailler autant de temps par nécessité financière, ça leur  fait rater leurs études. Ça peut se faire tant que ça reste dans des horaires très modérés et de manière très ponctuelle. Mais par contre, si on rentre tout de suite dans des emplois qui demandent un investissement horaire aussi important et surtout une aussi grande régularité au niveau des temps de travail, là, ça devient tout de suite la mission impossible.

Et d’ailleurs dans ce domaine, les chiffres sont éloquents. On estime qu’un étudiant qui travaille plus de 16 heures par semaine augmente son risque d’échec de 30 à 40 %.

Et pourtant, ils sont chaque année plus nombreux à travailler ces étudiants.

C’est ce qui ressort en tout cas de la dernière étude de l’OVE, l’Observatoire de la Vie Etudiante, publiée récemment. Cette étude montre que désormais en prenant toutes les filières y compris les IUT, les écoles de  commerce, un étudiant sur deux travaille durant l’année. Ils étaient 40 % il y a quinze ans. Dans les universités dites classiques, cette proportion monte même à 70 %. Alors, leur principale motivation : payer les études pour 43 % et même tout simplement, réussir à vivre pour 40 % d’entre eux.

Vocabulaire :

du coup поэтому

supprimer отменить

s’imposer выпасть на долю кого-л

une multitude множество

le job работа

rajouter  добавлять

le boulot работа

carrément совершенно, совсем

gérer организовать (время)

grignote le temps d’études (работает) отнимает время на учебу

mener à привести к

décrocher забросить

rater провалить (учебу, экзамены)

des horaires très modérés et de manière très ponctuelle незагруженное регулярное расписание

les chiffres éloquents   красноречивые цифры

un échec провал

ressortir  следовать из

demande un investissement horaire important  требует много времени

0,0 rating

Ваш отзыв