французский язык

Французский язык. Французский по скайпу. Разговорник. Переводчик. Classification des consonnes russes

Classification des consonnes

Автор: Natalia, 18 Ноя 2014, Рубрика: Разное

Classification des consonnes

Degrés consonantiques

Les deux consonnes d’une même paire se ressemblent. Mis à part la vélarisation et la palatalisation qui les distin­guent l’une de l’autre, elles ont en commun divers caractères. L’ensemble de ces traits communs constitue le degré d’une consonne. Si on considère toutes les consonnes d’une même classe, le degré de chacune d’elles est ce qui la distingue de toutes les autres dans la même classe.

En russe, les lettres de l’alphabet utilisées pour écrire les consonnes représentent seulement le degré de chaque consonne, sans indiquer à quelle classe elle appartient.

L’indication de l’appartenance à l’une ou l’autre des deux classes, c’est-à-dire la vélarisation ou la palatalisation, est donnée par le choix entre deux façons d’écrire chaque voy­elle. C’est là le fondement du principe syllabique de l’emploi de l’alphabet russe que voici résumé:

— une même lettre peut représenter deux consonnes apparen­tées constituant une paire;

— chaque voyelle s’écrit de deux façons différentes selon qu’elle suit une consonne dure ou une consonne mouillée.

Classification des consonnes

Les consonnes n’ont pas toutes les mêmes propriétés et ne fonctionnent pas toutes de la même manière. On est conduit à distinguer des familles de consonnes qui ont des propriétés semblables et qui se définissent par leur mode de réalisation sonore à l’aide des organes de la parole (localisation de leur prononciation dans la bouche, manière de produire le bruit caractéristique de chaque signal sonore particulier, c’est-à- dire ce qui détermine le degré consonantique).

On peut établir une correspondance entre la plupart consonnes françaises et les degrés consonantiques du russe.

1. Consonnes labiales (prononcées avec les lèvres):

p→п; b→б; f→ф; v→в; m→м

2. Consonnes dentales (prononcées avec la langue et les dents):

t →т; d→д ;s→с ;z→з ;n→н

3. Consonnes palatales chuintantes (prononcées avec la langue rapprochée du palais):

ch →ш; j→ж

4. Consonnes gutturales (prononcées près de la gorge avec le dos de la langue et le voile du palais):

qu →к; g(u)→г

5. Consonnes palatales obstructives, dites liquides, pronon­cées avec un contact du bord antérieur de la langue contre l’avant du palais formant un obstacle incomplet:

l →л; r→р

Les degrés consonantiques sont représentés ci-dessus par les lettres de l’alphabet. Les deux degrés correspondant aux phonèmes /ch/ et /j/ du français (famille des chuintantes) n’existent que dans la classe des consonnes dures (vélarisées).

Il reste en-dehors de cette énumération la consonne yod et quatre degrés consonantiques particuliers au russe qui ne correspondent pas à des phonèmes du français; trois d’entre eux sont des polyphtongues consonantiques. Les voici:

Le degré x appartient aux gutturales. Il est produit com­me un frottement de l’air à l’arrière de la bouche, à peu près analogue au son noté par ch en allemand dans doch! ou par j en espagnol.

La diphtongue consonantique écrite avec la lettre ц équi­vaut aux degrés т + c; elle ne se trouve que dans la classe des consonnes dures.

La diphtongue ч équivaut aux degrés т + ш ; elle n’existe que dans la classe des consonnes mouillées.

La triphtongue щ est à peu près l’enchaînement des degrés ш + ч . Elle n’existe que dans la classe des conson­nes mouillées.

Les consonnes ч et щ sont des chuintantes.

Il y a donc en tout, dans le système consonantique russe, six consonnes isolées sans paire:

trois dures sans correspondantes mouillées: ш, ж, et ц ;

trois mouillées sans correspondantes dures: ч, щ, et yod.

Tableau récapitulatif de la classification des consonnes

Labiales Dentales Palatales Gutturales
Sourdes п ф т ц с ч щ ш К x
Sonores б в д з ж г
Neutres м н л p yod

Les dentales représentées par les lettres с, з et ц sont appelées des sifflantes.

Рейтинг 4,7 на основе 28 голосов

Ваш отзыв