Французский язык. Французский по скайпу. Разговорник. Переводчик. Советы по написанию  эссе  и синтеза dalf C1

Советы по написанию  эссе  и синтеза dalf C1

Автор: Natalia, 04 Фев 2019, Рубрика: Интересное и полезное

Советы по написанию  эссе  и синтеза dalf C1

Le schéma de l’exposé :

  • lire les documents en employant les techniques de lecteure
  • lancer les idées personnelles
  • organiser les idées personnelles ainsi que du texte selon un plan
  • être capable de respecter les règles de cohérence et de cohésion d’un texte
  • respecter les techniques de l’argumentation
  • respecter le schéma argumentatif d’un paragraphe
  • écrire l’introduction
  • écrire la conclusion

N’importe quel exposé doit avoir 3 parties :

  • introduction
  • développement d’idées (au moins 2-3 paragraphe: chaque paragraphe — une nouvelle idée)
  • conclusion

Pour écrire un bon exposé il faut toujours consulter les sources françaises, être au courant des événements actuels.

Techniques de lecture

Ne pas faire le résumé des textes donnés! Le texte est une source!

  • d’après le genre du texte : si c’est un texte informatif, descriptif, narratif il y a beaucoup de statisques. donnés chiffrés, exemples. Mais ils ne sont pas très importants. Tandis que si c est un texte argumentatif il faut le lire très attentivement.
  • d’après la longueur du texte : si le texte est  long il contient beaucoup d’information inutile, mais dans un texte court chaque mot, chaque ligne peut être une idée prête.
  • travailler avec le texte en adoptant votre technique à vous: souligner des idées. Entourer des exemples, annoter le texte (cause 1,2, conséquence 1,2 solutions….etc). écrire en marges, marquer avec différentes couleurs..)
  • avoir la réponse à 5 questions : qui, où, quand, comment, pourquoi.

Lancement d’idées

Quand vous avez lu le texte très attentivement, vous pouvez déjà dire de quoi s’y agit-il, quel est la problématique, etc. Maintenant il vous faut trouver vos propres idées à vous. Ces techniques vous aideront le faire.

Trouver les aspects positifs/aspects négatifs, les avantages/ les inconvénients.

La technique d’après différents aspects : politique, pédagogique, social, économique, etnique, culturel, écologique, médical, agroalimentaire, éducationel, psycologique. etc..

La technique d’après les acteurs

Réseaux-mots

Organiser les idées selon un plan

Plan comparatif

  • 1 Pour § 2 Contre

Plan thématique

Prenons, par exemple le thème sur OGM (organismes génétiquement modifiés). Envisageons ce problème de point de vue…

a) § 1 des aspects culturels § 2 des aspects écologiques § 3 des aspects politiques

Un autre thème concerne le service militaire qui ne doit pas être obligatoire

b) § 1 du point de vue des parents §2 du point de vue de l’Etat §3 du point de vue de jeunes gens

Plan analytique (basé sur raisonnement logique)

  1. a) § 1 causes de phénome 2 conséquences §3 solutions
  2. b) § 1 problèmes §2 solutions

Plan dialectique §1 thèse §2 antithèse §3 synthèse

Le schéma argumentatif d’un paragraphe

Annoncer l’idée essentielle

Annoncer l’idée secondaire 1

Illustrations exemples idée secondaire 1

Annoncer l’idée secondaire 2

Illustrations exemples idée secondaire 2

Techniques de l’argumentation.

Il faut les varier.

  • données statistiques
  • citations, proverbes qui présentent des idées humaines « Trop d’info. tue l’info »
  • oppinion des savants, scientifiques, les recherches scientifiques…

Ex. selon les savant français, les savant ont étudié, ont constaté, ont proposé, une récente étude…

vérité générale — tous savent que…. tout le monde accepte l’ idée que…. il est évident, il est clair…

comparaison — 2 phénomènes, 2 expériences, 2 pays, formations, économies…

donner des exemples basés sur différents types d’expérience :

a) l’expérience personnelle (porte sur l’entourage — famille, université, travail)

l’expérience d’une génération (dans les années 50-60, au temps de mes parents, au Moyen Age…)

l’éxpérience d’un pays, d’une région

l’éxpérience internationale — 11 septembre, Tchernobyl…

Respecter les règles de cohérence et de cohésion d’un texte

Comment l’obtenir :

Grâce à la substitution — nominale, pronominale

Grâce aux articulateurs

  • chronologiques — tout d’abord, ensuite, puis, parralèlement, enfin, finalement…
  • logiques — cause, conséquence, opposition, concession, but…
  • But — pour que, afin que
  • Concession — quoique, bien que. si …que, quoi que ce soit, qui que ce soit…

Introduction

Situer dans le temps et dans l’espace le sujet autour duquel on discute :

  •  temps — au XXI s., aujourd’hui. Les  dernières années, de nos jours, etc.
  • espace — partout dans le monde, sur tous les continents, dans les pays développés, dans le monde entier, etc.

Il faut dire une phrase banale, mais contenant le temps et l’espace.

Annoncer la problématique (dépend du texte)

Ex. le sujet concerne l’enseignement

Les professeurs sont-ils bien formés pour assurer un enseignement de qualité?

Les écoles sont-elles assez équipées aujourd’hui pour assurer un enseignement de qualité?

Est-ce que le nombre d’élève dans une classe infuence sur la qualité de renseignement ?

Il faut s’orienter sur le texte. La problématique doit concerner le texte. Il est facile de la formuler sous forme d’une question. Parfois les textes contiennent déjà les titres sous formes des questions, donc il ne faut rien inventer.

Annoncer la plan de l’exposé.

Ex. Pour répondre à cette question nous allons tout d’abord présenter les causes, aborder, nous pencher sur, définir, puis, ensuite nous allons proposer les solutions, envisager, nous arrêter sur, nous intéresser, analyser, pour finalement parler de, analyser, étudier, traiter de..

Conclusion

Résumer, synthétiser le sujet abordé « en expert»

Nous devons voir le problème du haut, être des experts. Ne pas répéter l’introduction

Donner Loppinion personnelle

Il est évident que, il est clair que, il est possible que.

Il est mieux d’employer le « nous» au lieu de « je ».

Donner une ouverture.

La présenter sous forme de question. Notre exposé doit finir par une question à la fin. Créer une liason entre le sujet et le futur exposé, faire un pont sur un autre thème.

Ex. Le sujet concerne — le commerce équitable

Est-ce que le commerce équitable va être un élément indispensable à respecter pour le développement durable?

développement durable — Léconomie qui respecte l’environnement.

Рейтинг 4,4 на основе 8 голосов

Ваш отзыв