французский язык

Французский язык. Французский по скайпу. Разговорник. Переводчик. Полувспомогательный глагол

Полувспомогательный глагол

Автор: Natalia, 10 Авг 2017, Рубрика: французские глаголы
Рейтинг 5,0 на основе 5 голосов

Semi-auxiliaire

semau

Un semi-auxiliaire est une forme verbale qui, lorsqu’elle est suivie d’un infinitif, perd de sa signification propre, de son sens habituel, et acquiert certaines caractéristiques de l’auxiliaire.

Ainsi, le verbe infinitif et le semi-auxiliaire entretiennent entre eux le même type de lien que celui qui unit un participe passé et son auxiliaire : le semi-auxiliaire porte les désinences liées au mode, au temps, à la personne et au nombre ; l’infinitif porte le sens et sélectionne le sujet et les compléments en fonction de son régime. Comme un participe passé et son auxiliaire, le semi-auxiliaire et le verbe infinitif forment ensemble une phrase simple, où le verbe infinitif est le noyau de la proposition et est le seul à avoir des compléments.

Tu vas fermer les yeux avant d’ouvrir la boite.

Comme semi-auxiliaire, vas n’exprime pas le sens propre de « aller », mais porte uniquement les marques du mode (indicatif), du temps (présent), de la personne (2e) et du nombre (singulier) ; le verbe infinitif fermer a comme complément d’objet direct(COD) le groupe nominal les yeux.

Il devrait être bien croquant à présent.

Comme semi-auxiliaire, devrait n’exprime pas le sens propre de « devoir », mais porte uniquement les marques du mode (indicatif), du temps (conditionnel présent), de la personne (3e) et du nombre (singulier) ; le verbe infinitif être a comme attribut du sujetl’adjectif croquant.

Voici les verbes habituellement admis en tant que semi-auxiliaires.

Semi-auxiliaire Exemples
aller La compagnie va dédommager son client.
devoir Ce doit être fascinant de visiter le Vietnam.
faire Rien ne le fera changer d’avis à ce sujet.
laisser Je laisse partir mon amour.
manquer Il a manqué de tomber.
risquer Mon aide risque d’être utile.
venir Il vient de quitter la pièce.
vouloir Il m’a infligé une blessure qui ne veut pas guérir.

Sauf le verbe aller, qui recouvre toujours le statut de semi-auxiliaire lorsqu’il est suivi d’un verbe infinitif, selon le sens de la phrase, ces verbes conservent parfois leur sens propre et leur statut de verbe plein lorsqu’ils sont suivis d’un infinitif. Leur statut est ainsi déterminé par le sens qu’ils recouvrent dans une phrase. Contrairement à leur emploi comme semi-auxiliaire, en tant que verbes pleins, ils sont alors le noyau d’une proposition principale, tandis que le verbe infinitif est le noyau d’une proposition subordonnée infinitive. Ainsi, les deux verbes forment non pas une phrase simple, mais une phrase complexe.

Ariane doit apprendre son poème par cœur.

Avec son sens propre, le verbe doit a comme COD la proposition subordonnée infinitive apprendre son poème par cœur ; le verbe infinitif apprendre a comme COD le groupe nominal son poème.

Maxime veut commencer son travail maintenant.

Avec son sens propre, le verbe veut a comme COD la proposition subordonnée infinitive commencer son travail maintenant ; le verbe infinitif commencer a comme COD le groupe nominal son travail.

Ваш отзыв