французский язык

Французский язык. Французский по скайпу. Разговорник. Переводчик. Подлежащее и сказуемое

Подлежащее и сказуемое

Автор: Natalia, 16 Окт 2017, Рубрика: Типы предложений

Prédicat

predicat

Le verbe est l’élément central de la phrase. C’est autour du verbe que s’articulent toutes les autres composantes de la phrase. Avec ses divers compléments, le verbe forme ce qu’on appelle le prédicat, c’est-à-dire ce qu’on affirme ou ce qu’on nie à propos du thème de l’énoncé (généralement le sujet du verbe).

Pour agir comme prédicat de la phrase, le verbe doit être accompagné, s’il en a, de tous ses compléments essentiels, auxquels peuvent s’ajouter des compléments non essentiels, comme certains compléments adverbiaux. Toutefois, ces compléments non essentiels de la phrase ne font pas partie du prédicat puisqu’ils sont facultatifs.

Anne-Laure visite la basilique Notre-Dame.

Le groupe verbal visite la basilique Notre-Dame, composé d’un verbe transitif et de son complément d’objet  direct obligatoire, constitue le prédicat de la phrase.

Les petits oiseaux de mon jardin roucoulent.

Le groupe verbal roucoulent, composé uniquement d’un verbe intransitif, constitue le prédicat de la phrase.

Jasmin parle à son père au milieu de la rue.

Le groupe verbal parle à son père, composé d’un verbe transitif et de son complément d’objet  indirect obligatoire, constitue le prédicat de la phrase.

Sujet

Le sujet désigne la chose ou l’être à propos duquel le verbe dit quelque chose (action ou état).

Pour identifier dans la phrase le sujet du verbe, on pose avec ce verbe l’une de ces deux questions :Qui est-ce qui… ? Qu’est-ce qui… ?

Paul lit un roman.

Qui est-ce qui lit un roman ? Paul. Paul est le sujet du verbe lit.

Ce tableau est joli.

Qu’est-ce qui est joli ? Ce tableau. Ce tableau est le sujet du verbe est.

Le sujet peut être :

  • un groupe nominal ayant pour noyau :
  • un nom commun : L’enfant joue au ballon.
  • un nom propre : Anne joue au ballon.
  • un pronom : Elle joue au ballon.
  • une proposition :
  1. infinitive : Jouer au ballon est amusant.
  2. conjonctive  essentielle : Que tu viennes est hors de question.
  3. relative en  qui ou en  quiconque : Quiconque la connait l’admire.

Truc. — Lorsque le sujet est un groupe nominal, on peut utiliser la pronominalisation pour s’assurer que le groupe sujet est bien délimité.

La voiture de Patrice est rapide. → *Elle de Patrice est rapide.

On suppose ici que le sujet est la voiture. Si on remplace la voiture par le pronom personnel sujet elle (de même genre, même nombre et même personne que voiture), on forme une phrase incorrecte : *elle de Patrice est rapide. La voiture n’est pas le sujet.

La voiture de Patrice est rapide. → *La voiture de il est rapide.

On suppose ici que le sujet est Patrice. Si on remplace Patrice par le pronom personnel sujet il (de même genre, même nombre et même personne que Patrice), on forme une autre phrase incorrecte : *la voiture de il est rapide. Patrice n’est pas le sujet.

La voiture de Patrice est rapide. → Elle est rapide.

On peut remplacer la voiture de Patrice par le pronom personnel sujet elle (de même genre, même nombre et même personne que voiture) : elle est rapide. C’est donc l’ensemble du groupe la voiture de Patrice qui est le sujet du verbe être.

On peut aussi utiliser la pronominalisation pour vérifier qu’un groupe nominal est bien le sujet : si on ne peut pas remplacer le groupe par un pronom  personnel  sujet, ce n’est pas le sujet du verbe.

Combien d’entre eux pensent s’engager ? → Ils pensent s’engager.

On peut remplacer combien d’entre eux par ils, qui est un pronom personnel sujet. Combien d’entre eux est le sujet de penser.

Combien d’entre eux penses-tu engager ? → Penses-tu les engager?

On peut remplacer combien d’entre eux par les, qui n’est pas un pronom personnel sujet.Combien d’entre eux n’est pas le sujet de penser.

Рейтинг 5,0 на основе 5 голосов

Ваш отзыв