французский язык

Французский язык. Французский по скайпу. Разговорник. Переводчик. Les douze mois

Тема «Двенадцать месяцев»

Автор: Natalia, 07 Янв 2017, Рубрика: Топики (темы) по французскому языку

Les douze mois

Les douze mois de notre année au milieu desquels il y a le mois de ton anniversaire et celui de mon anniversaire s’appellent : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre.

Ces noms furent donnés aux mois pour honorer quelquefois un dieu, quelquefois un personnage illustre ou, simplement, pour exprimer le rang qu’ils occupaient dans ce premier calendrier imaginé par les Romains qui, dans les temps anciens, commençaient l’année en mars.

Un jour, les mois changèrent de nom. Pourquoi ?

Les mois changèrent de nom parce qu’il était une fois… des hommes et des femmes qui voulurent tout apprendre, tout inventer, tout réinventer. Ces hommes et ces femmes prirent la Bastille et transformèrent le calendrier. Ils firent commencer l’année le 22 septembre et inventèrent de nouveaux noms pour les mois. Ainsi les douze mois de l’année devinrent : Vendémiaire — mois des vendanges, Brumaire — mois des brumes, Frimaire — mois des frimas, Nivôse — mois des neiges, Pluviôse — mois des pluies, Ventôse — mois des vents, Germinal-  mois des germinations, Floréal — mois des fleurs, Prairial — mois des prairies, Messidor- mois des moissons, Thermidor — mois de la chaleur et des bains. Fructidor — mois des fruits.

Ces nouveaux mois qui chantent la pluie et le beau temps sont ceux du calendrier républicain.

cr

Janvier

En janvier tout recommence

Entrez entrons dans la danse

Lorsque l’on danse on s’embrasse

On ne part pas à la chasse

Premier de l’an de l’année

Le jour est tout chiffonné.

 Pluviôse

La pluie ne remplace rien

Tout est toujours  en place

Ici le froid ici la neige

Pluviôse donne la pluie

En plus il nous la donne

Comme notre dû

Comme une part d’héritage

 Février

Dites-moi c’est bien ici

Que février raccourci

Veut casser milles morceaux de gel sur milles carreaux

Gel venu en février  on recherche un vitrier

Ventôse

Les vents arrivent à temps

Juste à temps pour que cède

Et s’en aille l’odeur

***

C’est comme un masque aussi

Qui part

Qui dérive.

On attend maintenant…

 Mars

Si pendant trente et un jours

Il pleut la nuit et le jour

N’accusons pas la nature

Mars fait pleuvoir de l’eau pure

***

En mars votre parapluie vous sert le jour et la nuit.

 Germinal

Le sourire reviendra vite

Même pour la terre

Qui se défend

La germination

C’est comme un bruit

Un peu timide

Qui n’ose pas

Germinal

Ce n’est qu’un début

Après on entendra sûrement mieux.

 Avril

Attention voilà avril

Je tu elle ou je tu il

Chaque bourgeon se réveille

Pour inviter une abeille

Elle ou il prend l’ascenseur

graine se transforme en fleur.

Floréal

Tous nous savons

C’est à nous tous

Qu’elles donnent raison les fleurs

Tous c’est quand personne

ne manque floréal répète

Tous c’est tous ensemble.

Mai

Nous savons que désormais

Quand revient le mois de mai

Chacun fait ce qui lui plaît

Du refrain jusqu’au couplet

Ainsi on peut voir les fleurs

Manger du sel et du beurre.

Prairial

Les prairies sont toutes là

Même elles débordent

Quelquefois

C’est comme une part de prairie

Qui entre en ville

Prairial

Donne au vert d’autres raisons

À partager.

Juin

Au mois de juin

C’est un fait

Le jour est très satisfait

Chaque jour le jour s’étire

Et casse sa tirelire

Devant le jour le plus long

La nuit part à reculons.

Messidor

Plus loin c’est la moisson c’est la rencontre

Messidor nous a aidés

La première fois qu’elles nous ont vus

Les céréales nous ont souri.

Juillet

Au joli mois de juillet

Je déchire mes cahiers

Je mange mes bonnes notes

A la sauce ravigote

Trente et un jours

Jours et nuits

Moi jamais je ne m’ennuie.

Thermidor

C’est vrai

Que la chaleur accable

C’est vrai

Qu’il faudrait se baigner

Thermidor ne cesse pas

Il faut tenir

S’aimer aussi.

 Août

Il   n’y a plus aucun doute

Ce mois-là c’est le mois d’août

C’est un mois avec accent

Qui fait son intéressant

Son accent c’est un chapeau

Certains disent un oripeau.

Fructidor

Quand les fruits peuvent être tant

et trop

Quand les fruits envahissent quand ils parfument

Fructidor gagne

Fructidor gagne

Et les fruits donnent envie

De gagner encore.

Septembre

Septembre sans horizon

Veut continuer la saison

Heureusement l’équinoxe

Est là qui lui fait la boxe

L’équinoxe aura gagné

Quand riront les châtaigniers

Vendémiaire

La terre ne cédera rien

C’est vendémiaire

C’est le soleil plus oblique plus

rouge aussi

La terre sait

Elle s’est serrée

Elle attend

La terre reste

Comme grains de raisins aux veilles de vendanges.

Octobre

Ma cousine et mon cousin

Veulent manger du raisin

Octobre a fait la vendange

Que voulez-vous donc qu’ils mangent

Raisin blanc ou raisin noir

Tous les grains sont au pressoir.

Brumaire

Elle peut bien s’étaler la brume

Tout est prêt ici Brumaire

A prévenu les siens

Plus rien à dire à présent

Même si l’horizon

Ferme un peu plus son cercle.

Novembre

Un jour la brume en novembre

Voulait dormir dans ma chambre

J’ai fermé la porte à clé

La brume m’a encerclé

Brume brouillard brouillardise

J’en ai fait ma gourmandise.

Frimaire

C’est plus froid

Plus mouillé

Plus près de nous aussi

Frimaire guette

Sans fatigue

Sans mentir

Comme apaisé.

Décembre

Cette fois-là rien à faire

С’est un autre, anniversaire

C’ est une bougie de plus

Chapeau pointu tur lu plu

Si décembre est terminé

Qu’on m’apporte une autre année.

 Nivôse

La neige sait être calme douce même

C’est vrai Nivôse la répand

En remet

En redonne quelquefois comme une gâterie.

Les douze mois de notre année n’ont pas toujours porté le même nom. Ceux qu’inventa la Révolution française sont si jolis…

Pluviôse apporte la pluie, Ventôse le vent, Floréal les fleurs, Vendémiaire les vendanges…

Рейтинг 4,5 на основе 26 голосов

Ваш отзыв